VOTE | 66 fans

#103 : Le nouveau coach

Lauren et son père sont de retour au Rock avec un nouvel entraîneur, Sasha Belov. Très exigeant, celui impose aux jeunes gymnastes une discipline et des exercices très durs. Pour se détendre avant d'attaquer ce programme de rigueur, Emily, Payson et Kaylie décident de se rendre à une fête. Au cours de la soirée, Emily se dispute avec Razor, qui interprète mal l'attitude de la jeune fille. Kaylie se brouille avec Carter car elle est allée sans lui à cette fête. Quant à Lauren, elle se retrouve en tête à tête avec son père, sans ses amies, pour fêter son anniversaire.

*** Captures *** 

Titre VO
Blowing off steam

Titre VF
Le nouveau coach

Première diffusion
06.07.2009

Première diffusion en France
07.04.2010

Plus de détails

Réalisateur : Steve Mineur.

Scénariste : Michaël Gans et Richard Register.

Résumé long du 103 : Harrington

 

Au « Rock ».

Carter se frotte les mains dans le bac à magnésie et laisse un message dedans pour Kaylie qui est en train de s’entrainer. Alors qu’elle vient pour regarder ce qu’il a mit dedans, son père l’appelle et lui demande de venir le voir. Pendant ce temps, une gymnaste va au bac et efface le message laissé par Carter. Kaylie est déçue mais retrouve finalement Carter qui l’attend aux boissons. Ils discutent un peu lorsque le père de Kaylie la rappelle une nouvelle fois à l’ordre.

 

Cambria, Californie.

Steve Tanner arrive en voiture devant une maison. Il est en fait chez Sasha Belov, l’un des plus grands entraineurs et ancien gymnaste. Steve est venu convaincre Sasha de venir entrainer les filles à Denver. Mais Sasha n’est pas intéressé par cette équipe. Il répond à Steve que s’il avait l’équipe du « Rock » l’offre aurait été bonne. Steve lui répond aussitôt qu’il peut évincer Marty mais Sasha n’est toujours pas intéressé.

 

Au « Rock ».

Kaylie fait des exercices à la poutre sous la houlette de son père qui lui crie dessus et en veut toujours plus. Kaylie finit par s’énerver et dit à son père que ce n’est pas en lui criant dessus qu’elle arrivera à quelque chose. Steve et Lauren arrive au même moment et Alex les reçoit plutôt mal. Kaylie, Payson et Emily regarde la scène qui se déroule sous leurs yeux quand Steve dit à tout le monde qu’il a ramené un nouvel entraineur. Les filles sont époustouflées quand elles voient de qui il s’agit.

 

Dans le bureau, au « Rock ».

Alex et Steve se disputent sur le retour de ce dernier sous le regard des autres parents. Sasha Belov, assit sur le canapé, regarde la scène sans dire un mot et les laisse se disputer.

Pendant ce temps, les filles discutent de l’arrivée de Sasha qui ravit Payson. En revanche, Kaylie n’est pas contente de voir revenir Lauren.

Alors que les parents se disputent toujours, Sasha part du bureau sans que personne ne s’en aperçoive.

Alors que Lauren fait des compliments à une gymnaste, les autres filles voient Sasha partir sans dire un mot. Payson et les autres lui courent après jusqu’au parking. Sasha reconnait Payson qui est ravie de voir qu’il la connait. Elle lui demande de rester ce qu’accepte Sasha à condition que les parents se comportent comme des adultes.


Dans le gymnase.

Alex râle car Sasha a demandé à ce qu’il n’y aille aucun parent dans le gymnase. Tous les parents regardent donc les entrainements d’une salle en haut.

Dans le gymnase, Sasha a réunit tous le monde. Il les observe un moment avant de prendre la parole. Il leur explique ce qu’il attend d’eux. Il leur dit qu’ils ont besoin de lui. Il faut qu’ils s’investissent à fond ou bien ce n’est pas la peine de revenir. Il les attend le lundi matin à l’aube. Toutes les filles semblent mécontentes sauf Payson qui a l’air ravie.

Les filles se relèvent et discutent de ce que vient de dire Sasha. Kaylie n’est pas d’accord pendant que Payson dit le contraire. Kaylie propose d’aller boire un verre à Spruce Juice, un bar où elles ont l’habitude d’aller. Lauren, qui les a entendues, propose à d’autres gymnaste d’aller là bas sous l’œil mécontent de Kaylie qui invite Emily à se joindre à elles.

 

Au « Spruce Juice ».

Kaylie, Payson et Emily arrivent et discutent de Lauren. Emily précise à Kaylie qu’elle n’est pas obligée de lui payer sa boisson. Elle sait qu’elle l’a invitée pour énerver Lauren, qui elle, vient d’arriver avec les autres gymnastes. Kaylie est en colère contre Lauren. Elle refoule tout ça à voix haute tandis que Payson se sent mal avec cette situation. Emily ne fait qu’écouter leur conversation, quand un jeune homme distribue un tract aux filles. Il s’agit d’une annonce pour la grande fête de l’année.

Kaylie dit aussitôt qu’il faut y aller, que ce sera pour une fois l’occasion de réellement s’amuser. Mais Payson n’est pas du tout de cet avis et s’y refuse. Kaylie demande alors à Emily si elle veut venir et elle accepte. Payson en voyant ça, se sent aussi obligée d’accepter.

 

Chez les Kmetko.

Brian, le frère d’Emily est sur son pc quand cette dernière arrive. Ils se saluent brièvement quand Emily commence à parler de Sasha et de l’entrainement qu’il leur réserve. Puis Emily demande à son frère ce qu’il fait sur internet. Il lui répond qu’il n’est pas sur internet car leur mère n’a pas payé la facture.

Chloé arrive au même moment avec pleins de sacs remplis de toutes choses. Elle offre un nouveau jeu à Brian et une jolie robe à Emily. Mais Emily ne l’entend pas de cette oreille. Elle demande à sa mère de tout se faire rembourser car il y a les factures à payer et qu’elle ne peut se permettre ce genre de folies. Chloé dit que ça va aller, mais Emily insiste et dit qu’il faut bien que quelqu’un soit responsable à sa place, ce qui blesse profondément Chloé.

 

Chez les Keeler.

Kim est en train de faire la cuisine lorsque que Mark, qui tient un livre dans la main, lui dit que Sasha Belov est un égocentrique maniaque. Kim lui répond qu’ils le sont tous. Il lui dit que Sasha a battu Marty bien avant d’être entraineur. Ils font alors références à certains films et Kim demande à Mark s’il ne préférerait pas que Payson soit une ado normale.

Au même moment, Payson arrive et dit directement que ce soir elle ira à une fête. Qu’elle ne boira pas, que c’est Kaylie qui conduit et que tout se passera bien. Ses parents disent oui et sont contents que leur fille sorte et s’amuse.

 

Dans la chambre de Kaylie.

Léo frappe à la porte de sa sœur qui est en train de chercher des vêtements pour la soirée. Il dit qu’il cherche un refuge car son père est en train de hurler en regardant ses anciennes vidéos de base ball. Kaylie l’autorise à venir squatter. Elle demande à son frère si elle peut porter la tenue qu’elle a mise pour aller à la soirée. Léo lui répond que oui et ils discutent de cette fameuse soirée. Il lui dit de faire attention, que les garçons vont être attirés. Ils finissent leur discussion en parlant de Carter et Léo dit que s’il lui fait du mal il lui arrache le cœur.

 

Chez les Kmetko.

Emily rentre chez elle et demande où est sa mère. Brian lui répond qu’elle est partie rendre les choses qu’elle avait achetées. Emily remarque qu’elle a laissé le jeu à son frère et que la jolie robe bleue est allongée sur son lit.

Quand Chloé rentre, elle demande où se trouve Emily. Brian lui répond qu’elle est dans la salle de bain depuis un moment. Chloé frappe à la porte et Emily sort, vêtue de la robe bleue. Elle précise qu’elle va à une fête. Chloé est contente qu’elle mette la robe qu’elle lui a offerte et la trouve resplendissante. Elle va lui chercher des bijoux pour accorder le tout.

 

A la fête.

Les filles viennent d’arriver. Kaylie et Emily ont fait un effort sur leur tenue vestimentaire tandis que Payson, elle, est en survêtement. Elle ne voit aucun intérêt d’être à cette fête, elle trouve que c’est une perte de temps. Kaylie et Emily veulent boire quelque chose. Elles se demandent si elles peuvent boire de la bière. Payson n’est pas d’accord pour en boire. Emily décide de faire la queue pour le bar, tandis que Payson et Kaylie vont voir s’il y en a un autre.

 

Dans un restaurant.

Steve et Lauren arrive au restaurant pour fêter l’anniversaire de cette dernière. Elle est contente et dit que c’est l’une des meilleures habitudes qu’ils ont. Laurent fait remarquer au serveur qu’il peut ranger le troisième couvert. Steve réplique aussitôt qu’il s’est permis d’inviter Summer à la grande déception de Lauren. Ils en viennent à discuter de Summer et Lauren dit que c’est une femme de plus sur la liste de son père. Steve n’est pas d’accord et dit qu’il tient à elle. Summer arrive et Steve va l’accueillir. Ils se mettent alors à table et passent leurs commandes.

 

A la fête.

Emily se fait servir un verre quand elle voit Russel arriver au loin. Ils sont surprit de se voir. Ils discutent et Russel présente un copain à Emily, il fait partie de son groupe. Bientôt un autre membre arrive, un dénommé Damon. Il offre un verre à ses deux amis et leur demande qui a trouvé le nom des Rollings Stone. Ses deux amis sont incapables de répondre tandis que Russel présente Emily à Damon. Ils parlent de la tenue d’Emily et Russel lui dit qu’elle est très jolie. Une occasion pour Damon et son autre copain de se moquer de lui avant de partir. Mais juste avant, Emily répond à la question de Damon sur les Rollings Stone. Emily et Russel continuent de discuter un peu avant de se séparer.

 

Au restaurant.

Steve offre un bracelet à sa fille comme cadeau d’anniversaire. Elle le trouve magnifique et son père lui passe au poignet. Il lui dit que Summer l’a aidé à choisir et que ce n’est pas la première fois. Lauren comprend alors que chaque cadeau a été choisi par Summer auparavant ce qui la rend furieuse. Steve s’absente alors un moment.

Alors que les deux femmes sont seules, Lauren commence à dire ce qu’elle pense à Summer. Elle décide de partir et donne le bracelet que son père lui a offert au serveur. Steve, qui arrive avec un gâteau et surprit de ne plus voir sa fille à table. Summer se sent confuse.

 

A la fête.

Emily et Payson sont ensembles quand Kaylie, un peu éméchée, les rejoint. Payson lui demande combien elle  a bu de bière et Kaylie répond par une bêtise.

Il est maintenant temps que le groupe de Russel joue. Russel dédicace un message pour Emily sans prononcer son nom. Mais Damon prend le micro et dit que le message s’adresse à Kmetko. Kaylie est aussitôt stupéfaite de voir qu’Emily connaît ce groupe. Emily répond oui et espère qu’ils sont bons. Les garçons se mettent à jouer et la foule suit.

Non loin de là, Kaylie s’amuse à faire une figure avec pleins de garçons autour d’elle qui crie son prénom et l’encourage quand Carter arrive. Il demande à sa petite amie ce qu’il se passe, qu’est ce qu’elle fait avec tous ces garçons autour d’elle. Les deux jeunes gens s’expliquent. Kaylie dit seulement qu’elle avait besoin de respirer et de s’amuser un peu. Carter ne comprend pas et s’en va.

La minute d’après, les trois filles montent dans la voiture de Léo qui est venu les chercher. Russel observe au loin le départ d’Emily qui lui fait un au revoir de la main. Damon discute avec Russel d’Emily et ce dernier demande à Damon de ne pas s’approcher d’Emily. Damon dit qu’il a compris. Russel lui apprend qu’il va partir en tournée et il lui demande de veiller sur Emily pendant son absence.

 

Dans la voiture de Léo.

Kaylie est à l’arrière, complètement ivre. Elle est à moitié couchée sur Payson qui râle. Emily, à l’avant, ne dit aucun mot. Léo leur demande ce qu’elles avaient en tête. Il leur fait la morale sur le fait qu’elles s’entraînent pour les J.O et qu’il ne faut pas faire n’importe quoi. Kaylie chante pour ne pas entendre son frère. Léo dépose Payson.

 

A la fête.

Carter s’assoit sur un banc avec son verre à la main. Il a l’air déçu et désemparé quand arrive Lauren. Elle vient le voir et s’installe à côté de lui. Elle lui explique pour son anniversaire et lui à son tour, explique ce qui s’est passé avec Kaylie. Ils discutent de la jeune fille et disent que ça mène lorsque Lauren dit qu’ils ne sont pas obligés de parler. Ils finissent par s’embrasser.

 

Dans la voiture de Léo.

Kaylie dort sur la banquette arrière. Léo dit que cette fois, il raccompagne Emily jusqu’à sa porte. Emily dit que ce n’est pas prudent de laisser Kaylie seule comme ça. Léo répond qu’elle n’ira nulle part vu qu’elle dort.

Il raccompagne alors Emily jusque devant chez elle. Les deux jeunes gens discutent un instant quand Chloé ouvre la porte. Elle prétend qu’elle venait chercher le journal. Emily lui fait remarquer que le journal c’est le matin et que quand bien même, ils n’ont pas d’abonnement. Chloé invite Léo à rentrer mais Emily répond à sa place en disant qu’il ne peut pas, Kaylie dort dans la voiture il faut qu’il la raccompagne.

Léo dit au revoir à Emily et remercie Chloé. Elle fait remarquer à sa fille que si elle ne l’épouse pas elle se dévouerait. Emily lui dit qu’il pourrait être son fils. Chloé répond qu’il ne l’est pas ! Emily prend la blague au sérieux et rentre à l’intérieur suivie de sa mère.

 

Chez les Cruz.

Léo couche sa sœur qui s’inquiète que Carter lui en veuille pour ce qu’elle a fait dans la soirée. Léo la rassure en lui disant que carter est fou d’elle et que demain, tout va s’arranger. Léo sort de la chambre de sa sœur et Kaylie regarde son téléphone portable.

 

A la fête.

Carter et Lauren se rhabillent. Ils viennent de coucher ensemble. Il lui demande si elle va bien et elle lui répond que oui. Il lui demande plusieurs fois avant de partir la laissant seule quand un téléphone sonne. Lauren croit d’abord que c’est le sien mais s’aperçoit en cherchant que c’est celui de Carter. Il l’a oublié. Elle regarde le téléphone. C’est Kaylie, qui envoie un message à Carter pour s’excuser et lui dire qu’elle l’aime. Lauren se sent mal et ne sait quoi faire.

Dans les épisodes précédents :

Plan chez les Tanner, Steve/Summer s'enlacent et Lauren entre dans la pièce :
Lauren : Tu te tapes ta secrétaire ?!

Plan au Rock, les filles regardent Emily qui fait un saut :
Voix de Marty : C'est Emily Kmetko, la petite boursière.

Plan au Pizza Shack, Razor et Emily :
Razor : Il y a une mysérieuse femme dans le coin ! Qu'est ce que tu caches ? Une espèce de vie secrète ?
Emily : Oh, non...

Plan Emily et Leo, dans la voiture de Leo :
Leo : Tu ne te protèges pas les mains ?
Emily : Quand je m'envole dans les airs, tout le reste de mavie disparait complètement.

Plan Carter et Kaylie :
Carter : Je passe chaque minute de la journée à imaginer comment on pourrait se retrouver.

Plan réunion des parents chez Alex Cruz :
Alex Cruz : Jusqu'à présent, personne ne sait qu'on a perdu Marty.
Kim Keeler : Houson le sait. Ils veulent Payson.

Plan Payson et Lauren :
Kaylie : On a été amis pendant dix ans. On a tout fait ensemble.
Lauren : Pourquoi ne m'as-tu rien dit pour toi et Carter ?
Kaylie : Parce qu'il n'y a rien à dire.


Episode 3, saison 1 : LE NOUVEAU COACH (Blowing off Steam)


Au Rock :
Carter marche dans la pièce jusqu'au bac à magnésie, regardant Kaylie qui s'échauffe sur les tapis. Il y laisse un message : "T - 5". Kaylie se lève pour aller le voir lorsque son père l'appelle :
Alex Cruz : Kaylie ! Tu veux bien arrêter de trainer tes fesses et venir par ici ?
Kaylie : Il faut que j'aille mettre de la magnésie papa.
Pendant ce temps, une autre gymnaste s'est rendu au bac et a effacé le message. Lorsque Kaylie y arrive, c'est trop tard. Elle le rejoint donc au distributeur d'eau.
Carter : "T - 5", ça veut dire à ma voiture dans cinq minutes, tu te souviens ?
Kaylie : Désolée, quelqu'un m'a pris de vitesse au bac à magnésie.
Carter : J'étais en train de me geler là-bas !
Kaylie : J'imagine qu'on devrait trouver un meilleur moyen de communiquer qu'un bac à magnésie !
Le père de Kaylie entre dans le champ, il cherche sa fille du regard.
Kaylie : Je dois y aller...
Elle rejoint son père qui n'est pas très content..

Cambria, Californie :
Steve Tanner est au volant de sa voiture : il arrive à Cambria. Il frappe à la porte d'une maison.

Au Rock :
Kaylie s'entraine au sol, sous le regard attentif de son père. Payson et Emily sont au bord du praticable.
Alex Cruz : Kaylie. On doit gagner plus de hauteur sur ce Shuchunova.
Kaylie : Oui papa.
Alex Cruz : Et n'oublie pas de garder tes jambes tendues.
Kaylie : Ok
Alex s'éloigne.
Payson : Je pensais que Bela Karolyi était un tortionnaire.
Kaylie : Je te jure que si mon père ne trouve pas rapidement un vrai entraîneur, je m'en vais travailler dans une fête foraine !
Emily : Alors on va avoir besoin de permis de travail, de tatouages et de prénoms gitans !
Payson : Ok, personne de va à la fête foraine...
Kaylie : C'est facile à dire pour toi, tu as des clubs qui te réclament.
Payson : Oui, mais ça ne veut pas dire que j'ai envie d'y aller.
Kaylie : Je sais, je voulais juste dire ... Je ne crois pas que j'y arriverai toute seule si tu pars à Houston.
Payson : Bien sûr que tu pourrais.
Emily : Alors, que va-t-il se passer si on n'a pas d'entraineur ? Est ce qu'on ne pourra pas aller aux finales ?
Payson : Sans un entraineur renommé.. on ne te regarde pas de la même manière.
Alex Cruz (de l'autre côté de la pièce) : Kaylie ! Ca ne s'appelle pas "entrainement" pour rien ! Voyons voir cette poutre.
Kaylie : (aux filles) Je le jure, je vais le foirer exprès. (à son père) J'arrive !

Cambria, Californie :
Sasha Belov est en train de préparer sa canne à pêche. Steve Tanner arrive, Sasha ne se retourne même pas.
Steve Tanner : Excusez-moi ! M. Belov ? M. Belov ? Steve Tanner. Je suis désolé de débarquer comme ça... mais j'ai essayé de vous contacter et...
Sasha Belov : La raison pour laquelle je ne vous ai pas rappelé c'est que votre offre ne m'intéresse pas.
Steve : Ecoutez, ça fait cinq ans.. depuis que vous avez tout laché. Vous vous noyez dans l'obscurité. Pour un homme de votre talent, c'est difficile à admettre.
Sasha : Vous n'avez qu'à pas regarder !
Steve : Vous espérez que je vais croire que l'entraineur qui a réinventé le sport ne le regarde même plus ?
Sasha : Je ne vous connais pas M. Tanner, donc je ne vous demande pas de croire quoi que ce soit. La vérité est que la gymnastique ne m'intéresse plus. Et depuis des années. C'est tout.
Steve Tanner s'approche et se place juste devant Sasha, il perd patience.
Steve : Vous avez constitué ce qui est peut-être la plus grande équipe dans l'histoire du sport. Je pense que vous pouvez le faire à nouveau. Et je suis prêt à vous offrir n'importe quelle somme d'argent pour que cela arrive.
Sasha : Vous pensez que j'ai quitté l'Angleterre pour matcher en Roumanie parce que j'avais besoin d'argent ? Est ce que vous trouvez que je ressemble à David Beckham ?
Steve : Oui, en fait un peu !
Sasha : Je suis désolé que vous ayez perdu votre temps, Tanner.
Steve : Très bien.
Il s'éloigne.
Sasha : Dites à votre fille Lauren qu'elle carpe trop ses saltos tendus. Ca lui coute au moins un dixième.
Steve : Je croyais que vous aviez cessé de regarder la gymnastique ?
Sasha : Vous ne pêchez pas, n'est ce pas, Tanner ... ?
Steve : Non, je ...
Sasha : Ce n'était pas une question. Regarder, pêcher, ce n'est qu'une histoire de trouver le bon leurre pour attirer le poisson. Et cette équipe que vous aviez au Rock... était la meilleure que j'ai vu en dix ans. Et là, vous avez entrainé votre fille et mon vieil ami Marty Walsh à Denver.
Steve revient sur ses pas.
Steve : Ecoutez, c'est ... C'est exactement ça. Je peux me débarasser de Marty à Denver et ...
Sasha : Denver ne m'intéresse pas. Si c'était avec tout le monde au Rock, là on aurait peut-être de quoi discuter. Vous voyez Tanner, en cassant ce groupe de filles... vous avez perdu votre leurre. Excusez moi.

Au Rock :
Kaylie s'entraine à la poutre, sous les yeux de son père.
Alex : Vas-y Kaylie.
Alex : Kalie, pousse.
Alex : Oh, tu dois lancer ta tête en arrière pour ce saut !
Alex : Et n'oublie pas de sourire, je dois voir tes dents !
Kaylie n'en peut plus d'entendre son père lui crier dessus. Elle descend de la poutre.
Kaylie : Je n'arrive pas à me concentrer avec toi qui me crie dessus ! Et ce n'est pas une publicité pour du dentifrice !
Elle s'éloigne énervée.

Steve et sa fille, Lauren, arrive. Tout le Rock assiste à la scène et regarde les deux hommes intéragir.
Steve Tanner : Salut, j'espère que.. hmm.. j'espère qu'on arrive pas au mauvais moment ?
Alex Cruz : Qu'est ce que tu fiches ici ?
Steve : Ne le prends pas comme ça, je viens en paix.
Alex : Oui, et bien, tu peux remonter sur le cheval de Troie qui t'a permis de partir, parce qu'on n'a besoin de rien qui vienne de toi.
Steve : Ah, mais si mon ami. Vous avez besoin d'un entraineur. Et justement, il se trouve que j'ai le meilleur sur le marché.

Kaylie (à Payson) : Il est hors de question qu'on laisse Lauren revenir.
Payson : Si personne ne me retient, elle va prendre mon pied sur sa face de blonde décolorée.
Kaylie : Je ne te retiens pas !

Alex : Il est hors de question qu'on vous reprenne, toi ou Marty.
Steve : Qui a parlé de Marty ?

Sasha entre.
Kaylie : Oh mon dieu ...
Emily : Est ce que c'est ... ?
Payson : Sasha Belov.

Au Rock, dans les bureaux :
Les parents des gymnastes sont présents ainsi que Sasha.
Alex : Tu crois que tu peux te pointer ici comme si rien ne s'était passé juste parce que tu as Sasha Belov ?
Steve : Euh, oui Alex. Je vous offre un entraineur de classe mondiale, les gars. Vous devriez me baiser.. les pieds !
Alex : Plutôt creuver plutôt que de t'embrasser où que ce soit !
Steve : Ta remarque me blesse.
Mark Keeler : Ca suffit messieurs, tout ça n'est pas constructif.
Kim Keeler : Qu'est ce qui est arrivé à Marty et Denver ?
Steve : Ecoute, les amies de Lauren lui manquent, ici au Rock. Ces filles devraient être ensemble, elles sont une équipe ...

Non loin du praticable, les filles discutent. Elle observe la scène a travers la main vitrée.
Payson : C'est Sasha Belov. Qu'est ce qu'ils ont à discuter. C'est inespéré !
Kaylie : Pas si Lauren fait partie du marché.
Payson : On s'en fiche ! C'est Sasha Belov !
Kaylie : Moi je ne m'en fiche pas. Qu'est ce qui est arrivé à ton pied dans sa figure ?
Payson : Kaylie ! C'est Sasha Belov !

Retour sur les parents dans les bureaux:
Alex : Quelle assurance a-t-on que la prochaine fois que ta fille se casse un ongle, vous n'allez pas partir avec l'entraineur ?
Les autres parents acquiessent.
Steve : Donc, c'est de ça qu'il s'agit ? Ma fille est capricieuse ? ...
Alex : C'est exactement de ça qu'il s'agit.
Steve : J'ai bâti ce club de mes mains..
Alex : Non, non, non. On a bâti ce club ensemble ...

Sasha s'est levé et sort du bureau. Les parents se disputent toujours et ne s'en rendent même pas compte.
Alex : On essaye d'arriver aux J.O. , et tu as pris notre entraineur et tu es parti !

Kaylie regarde Lauren.
Lauren : Salut Chelsea, j'aime ta nouvelle frange.
Chelsea : Merci, je l'ai faite hier.
Lauren observe Carter qui s'entraine aux anneaux. Celui-ci finit et passe non loin de Lauren.
Lauren : Tu as l'air en forme, Carter.
Carter : Ah. Merci.

Sasha traverse la pièce, se dirigeant vers la sortie.
Payson : Où est ce qu'il va ?
Payson part à sa rencontre.
Kaylie : Attends... Payson !
Les filles l'a suivent, ainsi que tous les gymnastes de la salle. Lorsque Chelsea veut y aller également, Lauren la retient.
Lauren : Elles vont revenir ..

Extérieur du Rock :
Payson parvient à le rattraper une fois à l'extérieur du Rock. Toutes les autres gymnastes observent la scène.
Payson : M. Belov ? M. Belov ? Attendez, où allez-vous ?
Sasha : Chez moi. A Cambria.
Payson : Pourquoi ?
Sasha : Parce que tes parents ont l'air de penser que ce sont eux qui me font une faveur.
Payson : S'il vous plait, laissez-nous leur parler. Vous ne pouvez pas partir.
Sasha : Tu es Payson Keeler.
Payson : Vous... Vous savez qui je suis ?
Sasha est sur le point de monter dans sa voiture.
Payson : Attendez, attendez... On a besoin de vous ici.
Sasha : Est ce que tu penses que tu peux empêcher les adultes de se comporter comme des enfants ?

Au rock, dans la pièce réservée aux parents :
Alex : Pas de parents dans la salle ? Ca c'est nouveau ...
Kim : Et bien, on ne peut pas lui en vouloir.
Steve : Ecoutez, nous voulons tous la même chose : que nos filles fassent un carton aux finales et soient sélectionnées dans l'équipe olympique. Sasha est l'entraineur qui pourra les y amener. Donc, pendant ce temps.. est ce qu'on pourrait juste faire la paix ?

Au Rock, dans le gymnase :
Sasha fait les cent pas, devant l'ensemble des gymnastes assis devant lui.
Kaylie (tout bas) : Est ce qu'il sait parler ?
Payson : Chuuut ...
Sasha : Vous êtes toutes très spéciales. Vous avez choisi de faire quelque chose dont peu de gens sont capables. Regardez-vous. Allez, regarder ! Personne d'aure que vos coéquipières ne peut comprendre ce que ça implique que d'être les meilleurs gymnastes du monde. Personne. (Il pointe du doigt les parents dans leur salle) C'est pourquoi vous avez besoin les unes des autres. Mais surtout... vous avez besoin de moi. J'ai quelques règles simples. Travaillez aussi dur que moi. Soyez aussi motivés que je le suis. Faites autant de sacrifices que moi. Vous vivez, respirez, mangerez, dormirez, saignerez gymnastique. Nous avons seulement quarante-neuf jours dans les finales. Et vous en passerez chaque moment dans cette salle. Ensemble. Rentrez à la maison et ditez au revoir à vos vies telles que vous les connaissez. Et si l'une de vous n'est prête à donner son sang, sa sueur, et ses larmes pour parvenir à l'excellence... elle n'a même pas besoin de se donner la peine de revenir. On commence lundi matin à 5h. (Toutes les filles sont choquées par ses horaires stricts et ce discours, sauf Payson qui sourit) C'est tout.
Il part, les filles se lèvent.

Kaylie : 5h ?
Payson : Il a raison. On a seulement 49 jours avant les finales.
Kaylie : Et il espère qu'on va passer chaque minute ici ?
Payson : Que faire d'autre ? Il est l'entraineur qui pourra nous amener au plus haut niveau.
Kaylie : Oui Payson. S'il ne nous a pas tuées avant ! J'ai besoin d'un jus de fruit pour me remonter le moral.

Lauren (à un petit groupe de filles dont Chelsea. Elle parle bien fort pour que Kaylie et Payson l'entendent) : Qui est partante pour un jus de fruit ?
Chelsea : J'arrive ! (les autres filles du groupe acceptent également)

Kaylie : C'est notre coin à nous !
Payson : Elle faisait partie de .. "nous".
Kaylie : Hé, Em.. Payson et moi, on va prendre un jus de fruit, tu viens ?
Emily : Euuh...
Kaylie : C'est moi qui paye.
Après un coup d'oeil à Lauren, elle lui répond bien fort.
Emily : Bien sûr Kay. J'adorerais venir.

Au Spruce Juice :
Payson, Kaylie et Payson arrive et s'installe à une table.
Kaylie : Le père de Lauren a peut-être acheté son billet de retour au Rock, mais il n'achètera pas son billet de retour dans notre groupe.
Emily : Oh, tu n'as pas besoin de payer mon verre au fait, je sais que tu m'as juste invitée pour faire rager Lauren.
Payson : Non !
Kaylie : Ce n'est pas vrai.
Emily : C'est bon. Ca me fait plutôt plaisir de vous rendre ce service.
Lauren et ses copines arrivent et s'assoient à une table non loin.
Payson (un grand sourire aux lèvres, sans avoir vu Lauren) : Je n'arrive pas à croire comme tout ça est incroyable !
Kaylie : Je sais, elle a un sacré culot de nous suivre !
Payson : Non, je parlais de Sasha Belov !
Kaylie : Oh.
Payson : On vient de passer brusquement de pas d'entraineur du tout au meilleur entraineur du monde !
Kaylie : Qui n'a pas entrainé depuis cinq ans ..
Emily : Et qui veut qu'on mange, dorme et saigne gymnastique !
Kaylie : Ca va être ...
Payson : Génial !

A l'autre table, Chelsea arrive avec un gateau et quelques boissons :
Chelsea : Joyeux Anniversaire Lauren.
Lauren : Merci.

Payson : Oh, c'est vrai.
Kaylie : C'est l'anniversaire de Lauren aujourd'hui.

Lauren : Mon père m'emmène au "Privilege" ce soir.
Chelsea : Cette boite française sur 'Footfill' ? Classe !
Lauren : Oui, on fait toujours quelque chose de spécial. Juste tous les deux.
 
Payson : Je me sens un peu mal.. Avant, on fêtait tous nos anniversaires ensemble.
Kaylie : On s'en fiche. Ne culpabilise pas. Ce n'est pas notre faute si elle n'est plus notre amie. Et comme si ce super entraineur n'était pas assez stressant, maintenant on doit s'entrainer avec cette garce à la poutre.
Emily : On dirait bien que Sasha va nous coller comme de la mauvaise lotion solaire.
Kaylie : Je suis déjà au maximum sur l'échelle de la tension nerveuse. J'ai besoin de vacances.

Voix masculine : Je vous laisse regarder..
Un jeune homme avec des tracts dans les mains s'approchent de la table des filles. Il leurs distribue ses papiers oranges.
Garçon : Bonjour charmantes demoiselles. Vous êtes cordialement invitées.
Payson : On n'est pas interessées.
Kaylie : Qui a dit ça ? "Mise à feu" ? C'est quoi ?
Garçon : C'est juste la plus grosse fête de la bière de l'année. Musique, groupes, et toute la bière que tu peux boire ! Ca va être une orgie !
Kaylie : Ca a l'air super. Merci...
Le garçon s'éloigne.
Kaylie : On y va..
Payson : On vient juste de commander !
Kaylie : A la fête, Payson !
Payson : Non non. On ne peut pas aller à une fête de la bière !
Kaylie : Pourquoi pas ? C'est samedi soir. Nos vies ne s'arrêtent que lundi matin. Allez, faisons quelque chose d'amusant pour une fois !
Payson : Qu'est ce qu'il y a d'amusant dans une fête ?
Kaylie : Oh, c'est pas vrai ! Je n'arrive pas à croire que tu aies dit ça ! Est ce que tu es déjà allée à une fête au lycée ?
Payson : Non.
Kaylie (à Emily) : Et toi ?
Emily : Euh.. oui.. quelques-unes.
Kaylie : Comment c'est ?
Emily : Et bien, Musique, danse... Ca peut etre très amusant !
Kaylie : Ah
Emily : Et ça peut aussi être ennuyeux !
Kaylie : Ca pourrait vraiment nous faire du bien de nous amuser un peu.
Payson : C'est exactement ce dont nous n'avons pas besoin. Et si on se fait attraper ?
Kaylie : Par qui ?
Payson : Par notre nouvel entraineur.
Emily : Et comment pourrait-il l'apprendre ?
Kaylie : Merci ! J'en ai tellement marre de montrer disciplinée que je pourrais hurler. Est ce que tu ne te demandes pas comment c'est, d'aller à une vraie grande fête ?
Payson : Oui, et je suis contente d'attendre jusqu'à être au village olympique.
Kaylie : Non Payson, ça, c'est notre dernière chance de faire un true pareil.
Payson : Oublie.
Kaylie : Très bien... J'irai toute seule. Ou bien... Emily, on pourrait y aller ensemble ? Je veux dire, puisque tu as de l'expérience, et tout ça. Allez, on va s'éclater avant que nos vies ne tombent en ruines.
Emily : Ok, oui. Je viendrai. Je n'ai pas encore eu l'occasion de voir ça à Boulder.
Kaylie : Oui ! Ca va être dément !
Payson : D'accord, je viendrai. Mais c'est juste pour être sûre que vous n'ayez pas de problèmes.
Kaylie : Ca va être génial ! On va faire la fête comme des stars du rock ! Tu as pigé ? Le "Rock"... stars ... ?
Payson : Oui, on a compris.

Chez les Kmetko :
Emily rentre chez elle. Brian est sur l'ordinateur dans le salon.
Emily : Je me suis faite avoir.
Brian : Ca va bien, merci ! Comment était ta journée ?
Emily : Quoi ?
Brian : Oh, vas-y commence !
Emily : Eh bien, la bonne nouvelle, c'est qu'on a un nouveau entraineur. Et pas juste n'importe quel entraineur. L' Entraineur avec un grand E : Sasha Belov.
Brian : Waouh! Et la mauvaise nouvelle ?
Emily : Il veut qu'on s'entraine 7 jours et 7 nuits par semaine. Comment est ce que je vais pouvoir travailler ?
Brian : Et bien... au moins, Ronnie Cruz a pu obtenir un travail à maman.
Emily : Oui, pour le peu que ça va durer..
Brian : Oui..
Emily : Qu'est ce que tu fais ?
Brian : Et bien, j'aimerais dire que je surfe sur Internet, mais je crois que quelqu'un a oublié de payer la facture de téléphone.
Emily : Quoi ?
Chloé Kmetko rentre à la maison, les bras chargés de sac.
Chloé : Joyeux Noel !
Emily : On est en juin.
Chloé : Et bien, tu sais, mieux vaut tard que jamais !
Emily : Tu es allée faire les magasins ?
Chloé : Pas seulement pour moi. Pour toi, voilà ! Oh oui, ça devient chaud ici ! (Elle donne une courte robe bleu à Emily) Waouh, et pour toi, mon petit trésor... (Elle donne un film à Brian)
Brian : Ciel d'Octobre !
Chloé : Ton film préféré !
Emily : Non non, non. Tu dois ramener ces trucs.
Chloé : Pourquoi ?
Emily : Parce qu'on ne peut même pas payer la facture de téléphone ! Et ça fait seulement un jour que tu travailles. Quelqu'un doit se montrer responsable dans cette maison.

Chez les Keeler :
Mark lit la biographie de Sasha à sa femme dans la cuisine.
Mark : Sasha Beloc est egomaniaque.
Kim : Est ce qu'ils ne le sont pas tous ?
Mark : "En tant que gymnaste, il a gagné l'or en 1996". Devine qui il a battu cette année là ?
Kim : Marty Walsh ?
Mark : Bingo ! Mais apparemment, il était encore meilleur en tant qu'entraineur, jusqu'à ce qu'il abandonne pour des raisons inconnues. Ils disent qu'il est la version "James Bond" de Bela Karolyi.
Kim : Je n'oublierai jamais le moment où Karolyi a crié à Karrie Strugg : "Tu peux le faire !" quand elle avait une cheville cassée.
Mark : Ou bien, James Bond descendait la falaise en ski dans "L'espion qui m'amait".
Kim : Je ne veux pas que ce soit la même chose pour notre petite fille.
Mark : Elle n'est pas si petite.
Kim : Est ce que tu t'es déjà demandé si elle était une ado normale ?
Payson entre dans la pièce.
Payson : Je vais y aller franchement. Je vais à une fête du lycée ce soir. Kaylie conduit, et je ne bois pas. Mais si elle boit... je ferais en sorte d'avoir un conducteur sobre pour nous ramener à la maison. Donc... est ce que je peux y aller ?
Kim : Oui.
Mark : Oui.
Kim : Mais sois à la maison à..
Mark : Onze heures.
Kim : Et demi.
Mark : Si tu as besoin qu'on vienne te chercher, appelle...
Payson : Je connais le refrain papa.
Kim : Très bien. Alors amuse toi bien !
Payson : J'en doute... (Elle quitte la pièce)
Kim : Elle va à une fête ! Regarde nous ! On est presque normaux !

Chez les Cruz :
Leo Cruz entre dans la chambre de sa soeur, alors que celle-ci fouille dans son armoire à la recherche d'une tenue pour la fête.
Leo : J'ai besoin d'un refuge. Ma chambre est trop proche du salon et papa est en train de crier en regardant ses vieilles vidéos de lui jouant au baseball.
Kaylie : D'accord, ferme juste la porte. D'accord, j'ai quelques chose à te demander, mais tu dois me promettre de ne rien dire.
Leo : Comment veux-tu que je réponde à ta question si je promets de ne rien dire ?
Kaylie : Ah ah ! Tu sais bien ce que je veux dire ! Très bien... Est ce que c'est le genre de tenue à porter à une fête de la bière ?
Leo : Tu vas à la "Mise à feu" ?
Kaylie : Tu connais la "Mise à feu" ?
Leo : C'était un gros truc, même à mon époque !
Kaylie : C'est mignon ça ! Très bien. Qu'est ce que tu en penses ?
Leo : C'est très bien. Ecouté, je suis sérieux. Les garçons cherchent quatre choses à la fête de la bière : de la bière et des filles. Et ensuite, plus de filles et encore plus de bière. Et tu mérites mieux que ça.
Kaylie : Leo. Je suis une athlète de niveau international, je crois que je peux gérer quelques gars bourrés.
Le portable de Kaylie sonne. Elle a reçu un message de Carter : "J'ai besoin de t'embrasser. Je peux t'attendre devant ta fenêtre dans 30min. Ou alors à l'intérieur dans 35min.". Elle lui répond : "Papa est sur mon dos. Demain soir ? Peut-être que je pourrais m'échapper.". 
Leo : Tu as dis à ton amoureux que tu allais à une fête de la bière ?
Kaylie : Je ne veux pas lui faire de mal. Et j'ai juste besoin d'une soirée sans pression. Donc...
Leo : Il te met la pression ?
Kaylie : Non. Non. Bien sûr que non. Il me soutient à fond et il comprend parfaitement que je ne suis pas prête pour coucher avec lui.
Leo grimace.
Kaylie : Trop d'informations ?
Leo : C'est bon ! C'est pas parce que je suis ton frère qu'on ne peut pas parler... de tout ça. Quoi qu'il en soit, s'il met la main sur toi avant que tu sois prête, je lui arrache le coeur !
Kaylie : Waouh!


Chez les Kmetko :
Emily rentre chez elle. Son frère est à la maison sur son ordinateur.
Emily : Où est maman ?
Brian : Elle est allée rapporter ses achats.
Emily : On doit pouvoir payer les factures, Brian.
Brian : Oui je sais. C'est bon..
Emily prend le dvd sur la table basse, c'est le film que Chloé a offer à Brian plus tôt.
Emily : Pourquoi est ce qu'elle n'a pas rapporté ton film ?
Brian : Elle a dit que ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas eu un vrai travail et elle veut juste pouvoir acheter à ses enfants quelque chose de spécial de temps en temps.
Emily se rend compte que sa mère n'a pas rendu non plus sa robe.

Plus tard, toujours chez les Kmetko :
Chloé rentre à la maison.
Chloé : Salut 
Brian : Le téléphone est revenu.
Chloé : Oui je sais. J'ai payé la facture, en liquide.
Brian : Waouh! Bravo maman !
Chloé : Est ce que ta soeur est déjà rentrée ?
Brian : Oui, elle est dans la salle de bain depuis des heures.
Chloé frappe à la porte de la salle de bain.
Chloé : Chérie, tout va bien ?
Emily : Juste une minute.
Chloé : Oh, mais, est ce que tu as tes règles ?
Brian : Maman ! Les gymnastes n'ont pas de règles. Pas assez de graisse sur le corps.
Chloé : Mais on ne sait jamais, c'est une jeune femme ! Chérie ?
Emily sort enfin de la salle de bain, la robe que sa mère lui a acheté sur le dos.
Chloé : Tu es sexy !
Brian : Sexy bouillante !!
Emily : Je vais à une fête.
Chloé : Dans la robe que je t'ai achetée ? Chérie, viens dans mes bras.
Chloé est très émue et elle prend sa fille dans ses bras.
Chloé : Je ne veux pas que tu te sentes coupable à cause de cette robe, d'accord ? Tu avais raison. J'ai ramené tout ce que je m'étais achetée, et j'ai payé la facture de téléphone.
Emily : C'est génial maman. Tant mieux.
Chloé : On ne va plus jamais s'inquiéter pour l'argent. Ce travaille va vraiment marcher. D'accord ?! Est ce que je peux, s'il te plait.. te mettre du rouge à lèvres ?
Emily : D'accord.
Chloé : Ok. Ok. Ne bouge pas. Prête ?
Elle lui met du rouge à lèvre.
Chloé : Bon boulot. Tu es très belle ! Elle est superbe. Qu'est ce que tu en penses, Brian ?
Brian : On dirait deux soeurs.
Chloé : Tu sais, c'est ce qu'ils disent : "Hé, est ce que c'est ta soeur ?". Maintenant, il faut que je te donne des boucles d'oreilles. Attends moi, d'accord ?
Chloé part en trotinnant à la recherche des fameuses boucles d'oreilles.
Brian : Tu viens de lui redonner vie !

A la fête :
Kaylie : Ok, tu es superbe !
Emily : C'est ma mère. Elle m'a obligée à la porter.
Emily est genée, elle se cache le maximum avec son gilet.
Payson : Au moins tu avais quelque chose d'autre à mettre qu'une veste du Rock ! Bon, alors, on fait quoi maintenant ? On reste juste ici ?
Kaylie : Euh.. On va chercher de la bière ! D'accord ?
Payson : Je ne bois pas.
Kaylie : Je crois qu'on est au courant, merci. Où est le bar ?
Emily : Probablement au bout de cette longue file de gens portant des verres vides.
Kaylie : Non, je ne suis pas venue ici pour attendre en file indienne. Tu crois qu'il y a d'autres comptoirs ?
Emily : Les filles, pourquoi vous n'allez pas voir de ce côté. J'attendrai dans la file ici.
Kaylie : Oui, d'accord.
Payson : Attendez, vous croyez que c'est une bonne idée de se séparer ?
Emily : Ne t'inquiète pas, si tu n'es pas de retour dans dix minutes, j'appelle la garde nationale !

Au restaurant :
Lauren et Steve arrive au restaurant pour fêter l'anniversaire de Lauren.
Lauren : Papa, c'est parfait ! C'est l'une des plus belles traditions qu'on ait. J'adore mon diner d'anniversaire.
Lauren (au serveur) : Oh, vous pouvez retirer ce troisième siège. On n'est que tous les deux.
Steve : En fait, j'ai invité Summer à se joindre à nous.
Lauren : Quoi ?
Steve : Chérie, c'est ton anniversaire. Tu ne veux pas le fêter simplement avec ton vieux et ennuyeux papa ? En plus, j'aimerais vraiment que tu apprennes à connaitre Summer.
Lauren : Qu'est ce qu'il y a à connaitre ? C'est ta secrétaire. Et elle a pratiquement mon âge. Ce n'est pas comme si tu allais l'épouser. Tu ne vas pas l'épouser, n'est ce pas ??
Steve : Non. Je veux dire, on ne sait pas jusqu'où ça va nous mener mais c'est une femme magnifique et j'aime être avec elle. Et, regarde... j'apprécierais beaucoup si tu lui laissais une chance.
Lauren : Papa, je ne te crois pas. Elle t'a complètement embobiné ! Qu'est ce qui la rend si différente des autres femmes que tu as connues ?
Steve : Elle est juste différente. Pour commencer, elle est intelligente. Ensuite, la religion est très importante pour elle.
Lauren : Oh. Est ce que tu craques pour ça ?! Quelle genre de chrétienne peut-elle être ? Je veux dire, s'il te plait, cette femme porte du Dolce&Gabbana.
Steve : Et, la voilà. Sois gentille. 
Summer arrive.
Steve : Salut chérie. Merci d'être venue.
Summer : Joyeux Anniversaire !
Lauren : Merci.

A la fête :
Emily est dans la queue pour avoir une boisson quand elle aperçoit Razor. Elle panique et parle au garçon juste à côté d'elle.
Emily : Est ce que je ressemble à un monstre ?
Garçon : Euuuh...
Emily : Laisse tomber.
Razor : Jasper ! 
Garçon, aka Jasper : Razor ! Mon pote !
Emily tourne la tête, essaye de se faire discrète. En vain.
Razor : Emily ?
Emily : Razor ! Qu'est ce que tu fais ici ?
Razor : Euh.. pareil que toi ! On passait par là, tu vois. Jasper. Voici Emily. Voici mon ami Jasper.
Jasper : Oh, alors c'est ta fille du "Pizza Shack" ?
Razor : Ah.. Pas autant ami que partenaire de musique.
Emily : Partenaire de musique ?
Damon : Est ce que tu...
Damon s'approche.
Damon : ... attendais les Jonas Brothers ?
Les garçons rigolent.
Damon (à Razor) Allez, qui a donné le nom au groupe ? Brian ou Mick ?
Razor : Aucune idée. Ces gars ressemblent à des squelettes. J'aimerais te présenter à quelqu'un...
Damon : Allez, qui a donné son nom au groupe ?
Razor : J'en ai aucune idée !
Damon : Et bien alors, crache l'argent !
Razor : D'accord, c'est bon.
Razor sort un billet de sa poche et le donne à Damon.
Damon : Merci.
Razor (à Emily) : Tu as froid ou quoi ?
Jasper : Elle pense qu'elle ressemble à un monstre.
Razor : Tu es superbe.
Damon : Oui, vraiment superbe. Exceptionnellement superbe.
Razor lance un regard assassin à Damon. Emily est genée.
Emily : D'accord... Maintenant, je me sens vraiment comme un monstre !
Razor : Ne l'écoute pas. Lui, c'est vraiment un monstre !
Damon : C'est pas moi qui ne pouvait pas répondre à une simple question.
Razor : Damon, voici Emily Kmetko.
Damon : Je comprends mieux...
Emily : Quoi ?
Damon : Rien. (à Jasper) Allez viens, c'est là qu'on laisse Razor faire agir son étrange mais pourtant magique charme sur Emily. (à Emily) Emily, c'était un plaisir de te rencontrer.
Razor : A plus les gars.
Emily : Hé, attendez. 1962. Brian Jones a donné son nom au groupe d'après la chanson de Muddy Waters "Rolling Stone". C'est amusant parce qu'il a donné le nom du groupe et a appris à Mick à jouer de l'harmonica, mais ils ont dû le virer parce que c'était un enfoiré arrogant.
Razor : On en a un comme ça, nous aussi.
Emily sourit. Damon surpris, s'approche d'Emily et lui donne le billet.
Damon : Je pense que ça t'appartient ?
Jasper et Damon s'éloigne.
Razor : Attends.. Comment peux-tu savoir ça ?
Emily : Ma mère adore les musiciens qui adorent les questions sur le rock'n'roll et ils ont en commun la générosité.
Razor : Et bien.. Telle mère telle fille on dirait, pas vrai ? Oh, en tout amitié, bien sûr...
Emily : Oui..
Razor : Alors, tu es venue avec quelqu'un ou bien ... ?
Emily : Oui !
Razor : Où est-il ?
Emily : Oh non, je suis avec des filles.
Razor : Oh. Bien.
Emily : Ecoute, je sais que ça parait bizarre mais.. Elles ne savent pas que je travaille au Shack, donc..
Razor : Oui, j'ai pigé. Tu ne veux pas qu'elle sache que tu travailles dans un endroit qui sent les pepperonis.
Emily : Non ! Ce n'est pas ça. Pas du tout.
Razor : Tu ne veux pas qu'elles te voient trainer avec des gars qui sentent la saucisse, hein ?
Emily : Pas du tout !
Razor : Non, non... C'est bon, je suis cool. Ne t'inquiète pas Emily. A plus tard...
Razor part.
Emily : Attends... Tu n'as pas compris..

Au restaurant :
Steve (ouvrant une petite boite avec un bracelet dedans) : Joyeux anniversaire, Lauren.
Lauren : C'est magnifique.
Summer : Oui, vraiment Steven. Ton père a tellement bon goût. Il m'a acheté ça pour mon anniversaire (désignant le collier qu'elle porte).
Steve a mit le bracelet autour du poignet de Lauren.
Steve : Et voilà. Tu l'aimes vraiment ?
Lauren : Je l'adore. Merci papa. (à Lauren) Papa m'achète un porte-bonheur pour mon anniversaire chaque année.
Summer : C'est pas génial ?
Lauren : Bien sûr.
Steve : Tu sais, en fait, c'est normal que Summer soit ici. L'idée des bracelets porte-bonheur c'était son idée au départ. Et en parlant de bon goût, elle a choisi ces porte-bonheur. Je reviens...
Steve se lève de table. La tension est palpable.
Summer : J'ai juste aidé à les choisir en réalité. Il avait juste besoin d'un peu d'aide féminine. Tu sais comment sont les hommes.
Lauren : Bien, laisse-moi être franche. Ces dernières années, tous les cadeaux spéciaux que mon père  m'a offert venaient en réalité de toi ?
Summer : Et bien, il est a payé.
Lauren : L'argent c'est facile pour mon père, il est riche. Mais, je n'ai pas besoin de te le dire.
Summer : Je ne suis pas intéressée par l'argent de ton père.
Lauren : S'il te plait.. Tu peux porter cette croix de sainte-nitouche autour du cou, mais tu ne me trompes pas. Tu as le mot "ambition" écrit sur ton front.
Lauren se lève, prête à partir.
Lauren : Tu sais quoi ? Désolée si je suis de trop ici. Je prends la voiture de papa. Je suis sur que tu sauras le ramener.
Summer : Lauren !
Lauren (au serveur) : Hé, tu veux avoir de la chance ? Donne ça à ta petite amie. (elle lui donne le bracelet avant de partir)
Steve entre dans la pièce suivit d'un serveur poussant un chariot avec le gâteau d'anniversaire.
Steve : Où est Lauren ?


A la fête :
Kaylie, un verre à la main, est un peu pompette.
Kaylie : Comment ça va ma puce ?!
Payson : Combien de bières as-tu bues ?
Kaylie : Ca dépend qui me le demande ! Mon amie Payson ou bien ma mère ?
Payson : Je crois vraiment qu'on devrait y aller.
Kaylie : Pas question, j'ai entendu qu'il y avait un groupe.

Razor (sur scène) : Hé, nous sommes les Shelter Pups ! Et la première chanson, est pour les filles qui aiment se rendre mystérieuses. Tes secrets sont bien gardés avec moi.
Damon : C'est vrai, Kmetko. C'est à toi qu'il parle !

Kaylie : Tu connais les musiciens ?
Emily : Euh.. oui !
Payson : Est ce qu'ils sont bons ?
Emily : J'espère.

Razor : Un, deux, trois, quatre !
Le groupe se met à jouer. Ils font un carton.

Payson : Alors, tu les connais bien ces gars ?
Emily : Quoi ? Oh non, pas si bien que ça.

Payson : Où est Kaylie ?
Emily : Je ne sais pas.
Alors qu'Emily ne détache pas son regard de Razor, Payson cherche autour d'elle Kaylie.


Plus loin dans la fête :
Kaylie fait l'équilibre sur un bidon de bière. Autour d'elle, une dizaine de garçons l'applaudissent face à ses exploits.
Les garçons : Kaylie ! Kaylie ! Kaylie !
Carter se détache du groupe et s'avance vers elle, le visage fermé.
Carter : Qu'est ce qui se passe ?
Les garçons : Oh, tu es le petit ami ?
Carter : Bonne question ! Qu'est ce que je suis ?
Kaylie : Bien sûr que tu es mon petit ami.
Carter : Quand ça t'arrange. Tu sais combien de fois j'ai dû ruser juste pour passer dix minutes seul avec toi ? (aux garçons qui assistent toujours à la scène) Dégagez ! Dégagez !
Kaylie : Je suis désolée, j'ai juste...
Carter : Tu m'as menti ! Tu as dit que tu ne pouvais pas sortir, et là je te trouve à la fête de la bière avec d'autres gars ?
Kaylie : Ok, d'abord, je n'étais pas avec ces gars. Je suis venue avec Payson et Emily. Et je voulais juste... J'avais besoin de m'amuser pour changer un peu !
Carter : Oh, je ne savais pas qu'être avec moi était une telle corvée.
Kaylie : Carter, s'il te plait, j'en ai juste assez de toute cette pression !
Carter : J'en ai assez aussi. J'en ai assez de notre relation à tes conditions.
Kaylie : A mes conditions ? Ma vie entière est à tes conditions, ou à celles de mon père, ou à celles de ce stupide entraineur. Peut-être qu'on a juste besoin d'un peu d'espace pendant un moment ?
Carter : Tu veux de l'espace ? Prends-en tant que tu veux. En fait, peut-être qu'on devrait se séparer pour un moment.
Kaylie : Bien.
Carter : Bien.

Plus tard, toujours à la fête :
Payson rentre dans la voiture de Leo, ainsi qu'Emily sous le regard de Razor.
Damon : C'est son copain ?
Razor : Non. C'est, euh, un ami de son frère je pense.
Damon : Vraiment ? Dans une voiture à 60 000$ ? Je parie qu'elle aimerait que ce soit son copain !
Razor :  Non mec ! Elle n'est pas comme ça. C'est une fille cool.
Damon : Et si sexy !
Razor : Et pas touche ! Compris ?
Damon : J'ai compris mon pote, pas de problème !
Razor : Sérieusement. D'accord, écoute.. J'ai cette tournée de concerts, je vais être absent pour quelques semaines. Tu pourrais me remplacer au Shack ?
Damon : Oui, pas de problème.
Razor : Rends moi un service. Surveille-la pendant que je ne suis pas là.
Damon : Oui, monsieur !
Razor : Sérieusement !
Damon : Crois moi, je savais que tu étais sérieux quand tu as dis : "Voici Emily Kmetko".

Dans la voiture de Leo, sur le trajet du retour :
Kaylie et Payson sont à l'arrière. Kaylie est à moitié allongé sur Payson.
Kaylie : Je ne me sens pas très bien...
Leo : Ne vomit pas dans ma voiture.
Payson : Et pas sur moi !
Leo : A quoi pensais-tu ?
Kaylie : Ne... Ne me fais pas la morale.
Leo : Tu t'entraines pour les J.O. !
Kaylie se met à chanter pour ne pas écouter le sermon de son frère.
Leo : Alors, combien de bièrez a-t-elle bues ?
Emily : J'en sais rien. Autant qu'il en faut à une fille de 45kg pour être ivre !
Leo : Donc, une ?
Emily : Surement, au moins deux !
Payson : Peut-être même trois !
Leo : Oh, elle va avoir sacrément mal au réveil. Tu as bien fait de m'appeler. Tu as fait ce qu'il fallait.
Emily : C'était l'idée de Payson.
Leo : C'était une bonne idée. On va te déposer d'abord Payson.


A la fête :
Carter est triste. Il s'assot sur un banc au porte d'un chalet, seul, en train de boire un verre. Lauren arrive à la fête, un verre à la main, elle marche jusqu'à ce qu'elle apperçoit Carter. Elle le rejoint.
Lauren : Qu'est ce que tu fais ici ?
Carter : Je pourrais te retourner la question.
Lauren : Tu permets que je m'assoie ? (Carter lui fait signe de s'asseoir) Alors, on dirait que tu viens de perdre ton meilleur ami ?
Carter : J'aimerais que ce soit le cas. 
Lauren : Oui, je sais ce que c'est. Kaylie et moi, on était meilleures amies.
Carter : A qui la faute ?
Lauren : La mienne. Je suppose... Mais Kaylie n'était pas là pour moi quand la nouvelle fille est arrivée. J'étais toute seule.
Carter : Ca ressemble à Kaylie.
Lauren : Tu sais comment sont les filles riches...
Carter : Tu n'es pas riche toi ?
Lauren : Oui, mais je ne suis pas gâtée. (Ils rient) D'accord. Peut-être un peu !
Carter : D'accord !
Lauren : Mais je ne laisse pas tomber les gens que j'aime quand quelque chose de mieux arrive.
Carter : Il n'y en a que pour elle.
Lauren : C'est Kaylie. Elle a toujours besoin d'avoir sa petite cour autour d'elle.
Carter : On s'en fiche ! Pourquoi est-ce qu'on parle encore d'elle ?
Lauren : Pourquoi est ce qu'on parle ?
Ils s'embrassent.

Dans la voiture de Leo :
Kaylie est allongée sur la banquette arrière, elle dort profondemment.
Leo : Alors, ce gars qui me fixait quand je suis venu vous chercher à la fête, c'est ton petit ami ?
Emily : On n'a pas le droit d'avoir des petits amis.
Leo : Vous n'avez pas non plus le droit d'aller à la fête de la bière ! Mais tu n'es pas très convaincante en fille qui a peur de contourner les règles.
Emily : Et bien, parfois, on doit contourner les règles, pour survivre. (Leo la fixe) Quoi ?
Leo : Tu n'es pas comme les autres filles de ton âge.
Emily : C'est une bonne chose ou une mauvaise ?
Leo : Ni l'un, ni l'autre. C'est juste que.. Tu es intéressante.. Je te raccompagne à la porte cette fois. Et pas de protestation !
Emily : Et elle ? (désignant Kaylie)
Leo : Fais-moi confiance : on ne va pas lui manquer !
Leo la raccompagne jusqu'à la porte de chez elle.
Leo : Tu vois ? Ce n'était pas si horrible.
Emily : Merci de m'avoir ramenée..
Leo : C'était un plaisir. Une fois de plus...
Chloé ouvre la porte, vêtu d'une robe de chambre.
Chloé : Oh ! Désolée ! .. Je n'avais pas réalisé qu'il y avait quelqu'un là dehors. J'allais juste chercher le journal.
Emily : Ce n'est pas encore le matin, et on ne reçoit pas le journal.
Chloé : Oh, tu as raison.
Chloé fait un grand sourire à sa fille. Elle tend la main à Leo.
Chloé : Je suis la mère d'Emily. On n'a pas été présentés officiellement mais.. Mais puisque tu as ramené ma fille deux fois..
Leo : C'est un plaisir de vous rencontre, Mme Kmetko.
Chloé : Oh, s'il te plait, appelle-moi Chloé. Veux-tu entrer et prendre une tasse de thé ?
Emily : Non ! Il ne peut pas. Kaylie est dans la voiture.
Chloé jette un coup d'oeil en direction de la voiture.
Chloé : Et bien, je ne vois pas Kaylie.
Emily : Elle est allongée.
Chloé : Oh ! Et bien, tu devrais la ramener à la maison et la mettre au lit.
Leo : J'y vais madame... (Il hésite) Chloé.
Chloé : Oui.
Leo : Bonne nuit Emily.
Emily : Bonne nuit.
Leo retourne à sa voiture.
Chloé : Tu sais, si tu ne l'épouses pas, moi je le fais !
Emily : Il est assez jeune pour être ton fils !
Chloé : Pas du tout... Oh chérie, je plaisantais ! Oh chérie !

Chez les Cruz :
Leo aide sa soeur à se rendre dans sa chambre et à se coucher.
Kaylie : Si papa est au courant pour cette nuit.. je suis morte.
Leo : Il ne saura pas.
Kaylie : Et pour ma voiture ?
Leo : On ira la chercher demain avant qu'il ait remarqué qu'elle n'est plus là.
Kaylie : Tu es le meilleur frère du monde. Et, je ne vous mérite pas, ni toi, ni Carter.
Leo : Tu te sentiras mieux tout à l'heure.
Kaylie : Non, je ne pense pas. Parce que... Carter est venu.. et on a eu.. une grosse dispute. Qu'est ce que je vais faire ?
Leo : Dis lui que tu es désolée. Tout à l'heure vous vous embrasserez et vous vous réconcilierez, et...
Kaylie : Tu es sûr ?
Leo : Ce gars est fou de toi. J'en suir sûr. Tout redeviendra comme avant. Maintenant dort.
Leo quitte la chambre de sa soeur. Kaylie attrape son portable.

A la fête, dans le chalet :
Carter et Lauren sont allongés sur un canapé, à moitié déshabillé. Ils se relèvent, gênés, et se rhabillent.
Lauren : Alors... 
Carter : Tu vas bien ?
Lauren : Oui, ça va bien sûr.
Carter : Tu veux que je te ramène ?
Lauren : J'ai ma voiture.
Carter : Parce qu'on a entrainement tout à l'heure, et.. Demain, c'est dimanche, mais.. J'ai compris, si tu dois y aller.. Pas de problème, pas de problème..
Carter : Tu es sûr ?
Lauren : Oui, ça va.
Carter : D'accord.
Carter lui fait un bisou sur la joue et il est parti. Un téléphone sonne. Lauren prend son portable, mais ce n'est pas le sien. Elle se met donc à la recherche de la source du bruit. Il s'agit du portable de Carter tombé entre les coussins du canapé. Message de Kaylie : "Je suis désolée qu'on se soit disputés. Je t'aime.". Lauren est triste.

 

 

(Script VF 1x03, rédigé par Boulano pour HypnoSeries - Make it or Break it)

Blowing off steam

 

In previous episodes:

Plan in Tanner, Steve / Summer hug and Lauren enters the room:
Lauren: You slaps your secretary? "

Plan to Rock, the girls look Emily makes a jump:
Voice of Marty: Emily Kmetko, the small market.

Map to Pizza Shack, Razor and Emily:
Razor: There is a mysérieuse woman in the corner! What are you hiding? A kind of secret life?
Emily: Oh, no ...

Emily and Leo plan, in Leo's car:
Leo: You do not protect your hands?
Emily: When I fly through the air, everything else disappears completely Mavie.

Kaylie Carter and plan:
Carter: I spend every minute of every day to imagine how we could find.

Plan parent meeting at Alex Cruz:
Alex Cruz: So far, nobody knows that Marty lost.
Kim Keeler: Houson knows. They want to Payson.

Payson plan and Lauren:
Kaylie: We've been friends for ten years. We did everything together.
Lauren: Why did not you say something to you and Carter?
Kaylie: Because there's nothing to say.

 

In Rock:
Carter walks in the room until the chalk tray, watching Kaylie warming up on the carpet. He leaves a message: "T - 5. Kaylie got up to go see him when his father calls him:
Alex Cruz: Kaylie! Will you stop dragging your butt and come here?
Kaylie: I must go to magnesia dad.
Meanwhile, another gymnast went to the bin and deleted the message. When Kaylie gets there, it's too late. She joins the water dispenser.
Carter: "T - 5 ", it means my car in five minutes, remember?
Kaylie: Sorry, someone took my gear to chalk tray.
Carter: I was trying to freeze me out there!
Kaylie: I guess we should find a better way to connect a chalk tray!
Kaylie's father enters the field, he searches for his daughter's gaze.
Kaylie: I gotta go ...
She joined her father who is not very happy ..

 

Cambria, California:
Steve Tanner is driving his car he arrived in Cambria. He knocks on the door of a house.

 

In Rock:
Kaylie trains to the ground under the watchful eye of his father. Payson and Emily are on the edge of the floor.
Alex Cruz: Kaylie. We must gain more height on this Shuchunova.
Kaylie: Yes Dad.
Alex Cruz: And do not forget to keep your legs straight.
Kaylie: Okay
Alex walks away.
Payson: I thought it was a torturer Bela Karolyi.
Kaylie: I swear that if my father did not quickly find a real coach, I'm working in a carnival!
Emily: So we're going to need work permits, and tattoos of gypsy names!
Payson: Ok, no one goes to the carnival ...
Kaylie: It's easy for you to say, you have clubs that you require.
Payson: Yes, but that does not mean that I want to go.
Kaylie: I know, I just wanted to say ... I do not think I'll make it all alone if you go in Houston.
Payson: Sure you could.
Emily: So what will happen if we did not coach? Is what we can not go to the finals?
Payson: Without a coach renowned .. we do not look at yourself in the same way.
Alex Cruz (on the other side of the room): Kaylie! It is not called "training"for nothing! Let's see this beam.
Kaylie: (girls) I swear, I'll screw up on purpose. (his father) I'm coming!

 

Cambria, California:
Sasha Belov is preparing his fishing rod. Steve Tanner arrives, Sasha does not even turn around.
Steve Tanner: Excuse me! Mr. Belov? Mr. Belov? Steve Tanner. I'm sorry to land like this ... but I tried to contact you and ...
Sasha Belov: The reason I've not recalled is that your offer did not interest me.
Steve: Look, it's been five years .. since you dropped everything. You're drowning in the dark. For a man of your talent, it's hard to admit.
Sasha: You do not look at!
Steve: You hope that I'll believe that the coach who has reinvented the sport does not even look at the most?
Sasha: I do not know Mr. Tanner, so I'm not asking you to believe anything. The truth is no longer interested in gymnastics. And over the years. That's it.
Steve Tanner approaches and sits right in front of Sasha, he loses patience.
Steve: You have made what is perhaps the greatest team in sports history. I think you can do it again. And I am ready to offer any money for that to happen.
Sasha: You think I left England for matcher in Romania because I need money? Do you think I look like David Beckham?
Steve: Yes, actually a little!
Sasha: I'm sorry you wasted your time, Tanner.
Steve: Okay.
He walks away.
Sasha: Tell your daughter Lauren it flips its carp too tight. It costs him at least a tenth.
Steve: I thought you stopped watching gymnastics?
Sasha: You do not fish, is not it, Tanner ... ?
Steve: No, I ...
Sasha: It was not an issue. Looking fish, it is a story of finding the right lure to attract fish. And this team that you had at Rock ... was the best I've seen in a decade. And there you have trained your daughter and my old friend Marty Walsh in Denver.
Steve back on his feet.
Steve: Look, it's ... Exactly. I can get rid of Marty and Denver ...
Sasha: Denver does not interest me. If it was with everyone at the Rock, then we might have something to talk about. You see Tanner, breaking this group of girls ... you lose your lure. Excuse me.

 

In Rock:
Kaylie trains to the beam, under the eyes of his father.
Alex: Go ahead Kaylie.
Alex Kalie, shoot.
Alex: Oh, you gotta throw your head back for that leap!
Alex: And do not forget to smile, I see your teeth!
Kaylie can no longer hear her father yelling. She gets out of the beam.
Kaylie: I can not concentrate with you that yells at me! And this is not an advertisement for toothpaste!
She walks away upset.

Steve and his daughter, Lauren, arrived. All Rock attends the scene and watching the two men interact.
Steve Tanner: Hi, I hope .. hmm .. I hope it happens not at the wrong time?
Alex Cruz: What are you doing here?
Steve: Do not take it like that, I come in peace.
Alex: Yes, well, you can go back to the Trojan horse that allowed you to leave, because we did not need anything that comes from you.
Steve: Ah, but if my friend. You need a coach. And indeed, it so happens that I have the best on the market.

Kaylie (Payson): There is no question that leaves Lauren return.
Payson: If no one holds me, she'll take my foot on his face bleached blonde.
Kaylie: I do not hold back!

Alex: There is no question that you resume, you or Marty.
Steve: Who talked about Marty?

Sasha enters.
Kaylie: Oh my god ...
Emily: Is it ... ?
Payson: Sasha Belov.

 

In Rock, in offices:
Parents of gymnasts are present and Sasha.
Alex: You think you can point to you here as if nothing happened just because you Sasha Belov?
Steve: Uh, yes Alex. I offer a world class coach, guys. You should kiss me .. feet!
Alex: Rather creuver rather than kiss you anywhere!
Steve: Your comment hurt me.
Mark Keeler: Enough gentlemen, all this is not constructive.
Kim Keeler: What happened to Marty and Denver?
Steve: Listen, friends Lauren miss him here at the Rock. These girls should be together, they are a team ...

Not far from practical, girls talking. She observes the scene through the window hand.
Payson: This is Sasha Belov. What they have to discuss. This is unexpected!
Kaylie: Not if Lauren is in the market.
Payson: Who cares! Sasha Belov is!
Kaylie: Me I do not care. What happened to your foot in his face?
Payson: Kaylie! Sasha Belov is!

Back on parents in offices:
Alex: What assurance is there that the next time your daughter breaks a nail, you will not go with the coach?
Acquiessent other parents.
Steve: So that's what it is? My daughter is capricious? ...
Alex: That's exactly what it is.
Steve: I built this club with my hands ..
Alex: No, no, no. We built this club together ...

Sasha got up and out of office. Parents are always quarreling and did not even realize.
Alex: We try to get to the Olympics, and you took our coach and you're gone!

Kaylie Lauren look.
Lauren: Hi Chelsea, I love your new bangs.
Chelsea: Thank you, I made yesterday.
Lauren Carter observes that trains the rings. It ends and passes not far from Lauren.
Lauren: You look in shape, Carter.
Carter: Ah. Thank you.

Sasha crosses the room, heading for the exit.
Payson: Where is he going?
Payson hand to meet him.
Kaylie: Wait ... Payson!
The girls had followed, and all the gymnasts of the room. If Chelsea wants to go too, Lauren holds her back.
Lauren: They will come back ..

 

Outside the Rock:
Payson managed to catch him once outside the Rock. All other gymnasts look on.
Payson: Mr. Belov? Mr. Belov? Wait, where are you?
Sasha: My Home. A Cambria.
Payson: Why?
Sasha: Because your parents seem to think they are the ones that make me a favor.
Payson: Please, let us talk to them. You can not leave.
Sasha: You're Payson Keeler.
Payson: You ... You know who I am?
Sasha is about to get into his car.
Payson: Wait, wait ... We need you here.
Sasha: Do you think you can prevent adults behave like children?

 

To rock the room reserved for parents:
Alex: No parents in the room? It is new ...
Kim: Well, you can not blame him.
Steve: Look, we all want the same thing: our daughters to a carton in the finals and are selected on the Olympic team. Sasha is the coach who can get them there. So during this time .. is what might just make peace?

 

In Rock, in the gym:
Sasha paces in front of all the gymnasts sitting before him.
Kaylie (whispered): Do they know about it?
Payson: Shhh ...
Sasha: You're all very special. You have chosen to do something that few people are capable of. Look at yourself. Go, watch! Nobody aure that your teammates can not understand what that implies that to be the best gymnasts in the world. Person. (He points the finger at parents in their room) That's why you need each other. But mostly ... you need me. I have a few simple rules. Work as hard as me. Please be as motivated as I am. Make as many sacrifices as I do. You live, breathe, eat, sleep, bleed gymnastics. We have only forty-nine days in the Finals. And every time you spend in this room. Together. Go home and ditez goodbye to your life as you know them. And if one of you is willing to give blood, sweat, and tears to achieve excellence ... She did not even need to bother coming back. It begins Monday morning at 5am. (All the girls are shocked by his strict timetables and this discourse, except Payson smiling) That's all.
He leaves the girls get up.

Kaylie: 5h?
Payson: He's right. It was only 49 days before the final.
Kaylie: And he hopes they will spend every minute here?
Payson: What else? He is the coach who can lead us to the highest level.
Kaylie: Yes Payson. If we were not killed before! I need a fruit juice to cheer me up.

Lauren (a small group of girls including Chelsea. She speaks loudly for Kaylie and Payson fit) who is on a fruit juice?
Chelsea: I'm coming! (The other girls also agree)

Kaylie: This is our spot!
Payson: It was part of .. "We".
Kaylie: Hey, Em. Payson and I are going to take a fruit juice, are you coming?
Emily Euuh ...
Kaylie: I'm paying.
After a look at Lauren, she replied loudly.
Emily: Sure Kay. I'd love to come.

 

At Spruce Juice:
Payson, Payson and Kaylie comes and sits at a table.
Kaylie: Lauren's father may have bought his return ticket to the Rock, but he will not buy his return ticket in our group.
Emily: Oh, you do not need to pay for my drink in fact, I know you just asked me to rage Lauren.
Payson: No!
Kaylie: This is not true.
Emily: Okay. It makes me rather happy to oblige.
Lauren and her friends come and sit at a table nearby.
Payson (a big smile, without seeing Lauren): I can not believe how all this is incredible!
Kaylie: I know she has a lot of nerve to follow us!
Payson: No, I was talking about Sasha Belov!
Kaylie: Oh.
Payson: We just passed suddenly no coach at all the best coach in the world!
Kaylie: Who has not driven for five years ..
Emily: And who wants us to eat, sleep and bleed gymnastics!
Kaylie: It's gonna be ...
Payson: Great!

At the other table, Chelsea arrives with a cake and some drinks:
Chelsea: Happy Birthday Lauren.
Lauren: Thank you.

Payson: Oh, yes.
Kaylie: It's Lauren's birthday today.

Lauren: My dad took me to the "Privilege" tonight.
Chelsea: This French box to 'Footfill'? Class!
Lauren: Yes, there is always something special. Just the two.
 
Payson: I feel a little evil .. Before, we all celebrated our birthdays together.
Kaylie: Who cares. Do not feel guilty. It is not our fault that she is no longer our friend. And if that coach was not super stressful enough, now we must train with that bitch to the beam.
Emily: It seems that Sasha is going to stick as bad sunscreen.
Kaylie: I'm already up on the ladder of nervous tension. I need a vacation.

Male Voice: I'll let you watch ..
A young man with leaflets in hand approach the table of girls. He distributed his papers oranges.
Boy: Hello lovely ladies. You are cordially invited.
Payson: We are not interested.
Kaylie: Who said that? "Firing"? What is it?
Boy: It's just the biggest beer festival of the year. Music, bands, and all the beer you can drink! It's gonna be an orgy!
Kaylie: Sounds great. Thank you ...
The boy walks away.
Kaylie: Here we go ..
Payson: We just ordered!
Kaylie: At the party, Payson!
Payson: No no. You can not go to a beer festival!
Kaylie: Why not? It's Saturday night. Our lives do not stop until Monday morning. Come on, do something fun for once!
Payson: What is there funny about a party?
Kaylie: Oh, that's not true! I can not believe you said that! Is what you're already gone to a party at school?
Payson: No.
Kaylie (to Emily): And you?
Emily: Uh .. yes .. few.
Kaylie: How is it?
Emily: Well, music, dance ... It can be very fun!
Kaylie: Ah
Emily: And it may also be boring!
Kaylie: It could really do us good to have some fun.
Payson: That's exactly what we do not need. And if one gets caught?
Kaylie: By whom?
Payson: For our new coach.
Emily: And how could he learn?
Kaylie: Thanks! I'm so sick of disciplined show that I could scream. Is what you do not ask how it is, go to a real big party?
Payson: Yes, and I'm happy to wait to be in the Olympic Village.
Kaylie: No Payson, this is our last chance to make a true equal.
Payson: Forget it.
Kaylie: Okay ... I will go alone. Or ... Emily, we could go together? I mean, since you have experience, and all that. Come on, we'll have fun before our lives are falling apart.
Emily: Okay, yes. I will come. I have not yet had the opportunity to see it in Boulder.
Kaylie: Yes! It's gonna be insane!
Payson: Okay, I'll come. But just to be sure you have no problems.
Kaylie: It's gonna be awesome! We gonna party like rock stars! You got it? The "Rock" ... stars ... ?
Payson: Yes, we understood.

 

In Kmetko:
Emily comes home. Brian is on the computer in the lounge.
Emily: I have made​​.
Brian: It's going well, thank you! How was your day?
Emily: What?
Brian: Oh, c'mon begin!
Emily: Well, good news is we have a new coach. And not just any coach. The Coach with a capital E: Sasha Belov.
Brian: Wow! And the bad news?
Emily: He wants trains 7 days and 7 nights a week. How will I be working?
Brian: Well ... at least, Ronnie Cruz was able to get a job at Mom.
Emily: Yes, for what little it will last ..
Brian: Yes ..
Emily: What are you doing?
Brian: Well, let me say that I surf the Internet, but I think someone forgot to pay the phone bill.
Emily: What?
Kmetko Chloe returns home, arms laden with bags.
Chloe: Merry Christmas!
Emily: We're in June.
Chloe: Well, you know, better late than never!
Emily: You went shopping?
Chloe: Not just for me. For you are! Oh yes, it's getting hot in here! (She gives a short blue dress with Emily) Wow, and you, my little treasure ... (She gives a movie Brian)
Brian: October Sky!
Chloe: Your favorite movie!
Emily: No, no, no. You must bring these things.
Chloe: Why?
Emily: Because we can not even pay the phone bill! And it's only been one day that you work. Someone must be responsible in this house.

 

In Keeler:
Mark reads the biography of Sasha to his wife in the kitchen.
Mark: Sasha is Beloc egomaniac.
Kim: Is what they are not all?
Mark: "As a gymnast, he won gold in 1996. " Guess who he has beaten this year?
Kim: Marty Walsh?
Mark: Bingo! But apparently it was even better as a coach until he abandoned for unknown reasons. They say it is version "James Bond" by Bela Karolyi.
Kim: I will never forget the moment when Karolyi yelled at Strugg Karrie: "You can do it!" when she had a broken ankle.
Mark: Or, James Bond skiing down the cliff in "The Spy Who deary.
Kim: I do not want this to be the same for our little girl.
Mark: It is not so small.
Kim: Are you ever wondered if it was a normal teenager?
Paysonenters room .
Payson: I'll go frankly. I'm going to homecoming tonight. Kaylie leads, and I do not drink. But if she drinks ... I would make to have a sober driver to take us back home. So ... is that I can go?
Kim: Yes.
Mark: Yes.
Kim: But be at home ..
Mark: Eleven o'clock.
Kim: And a half.
Mark: If you need someone to come get you, call ...
Payson: I know the chorus dad.
Kim: Okay. So amuse yourself!
Payson: I doubt it ... (She leaves the room)
Kim: She goes to a party! Look at us! It is almost normal!

 

In Cruz:
Leo Cruz enters the room of his sister, while it searches her closet looking for an outfit for the party.
Leo: I need a shelter. My room is too close to the lobby and dad is screaming while watching his old videos of him playing baseball.
Kaylie: Okay, just close the door. Okay, I have something to ask you, but you must promise me not to tell.
Leo: How do you want me to answer your question if I promise not to tell?
Kaylie: Aha! You know what I mean! Okay ... Is this the kind of clothes to wear to Oktoberfest?
Leo: You go to the "Firing"?
Kaylie: You know the "Firing"?
Leo: It was a big thing, even at my age!
Kaylie: it is cute! Very good. What do you think?
Leo: That's fine. Listen, I'm serious. Boys want four things at the Oktoberfest: beer and girls. And then, more girls and more beer. And you deserve better than this.
Kaylie: Leo. I am a world-class athlete, I think I can handle some drunk guy.
Kaylie's mobile rings. She received a message from Carter: "I need to kiss you. I can expect at your window in 30min. Or indoors in 35min.". She replied: "Dad is on my back. Tomorrow night? Maybe I could escape.".
Leo: You tell your lover that you went to a beer festival?
Kaylie: I do not want to hurt him. And I just need an evening without pressure. So ...
Leo: It puts pressure to you?
Kaylie: No. No. Of course not. He supports me fully and he understands that I am not ready to sleep with him.
Leo grimace.
Kaylie: Too much information?
Leo: That's good! It's not because I am your brother you can not talk ... of it. Anyway, if he puts his hand on you before you were ready, I snatched my heart!
Kaylie: Wow!

 

In Kmetko:
Emily comes home. His brother is at home on his computer.
Emily: Where's Mom?
Brian: She went to report his purchases.
Emily: You must pay the bills, Brian.
Brian: Yes I know. It's good ..
Emily takes the DVD on the coffee table is the movie that Chloe has to offer Brian earlier.
Emily: Why did she not report your film?
Brian: She said it was long since she had not had a real job and she just wants her children to buy something special from time to time.
Emily realizes that her mother did not make either the dress.

 

Later, still in Kmetko:
Chloe comes home.
Chloe: Hi
Brian: The phone is back.
Chloe: Yes, I know. I paid the bill in cash.
Brian: Wow! Congratulations Mom!
Chloe: Does your sister is already gone?
Brian: Yes, it is in the bathroom for hours.
Chloe knocks on the door of the bathroom.
Chloe: Honey, everything's fine?
Emily: Just a minute.
Chloe: Oh, is that you have your period?
Brian: Mum! The gymnasts have no rules. Not enough fat on the body.
Chloe: But you never know, it's a girl! Honey?
Emily finally emerges from the bathroom, dress her mother bought her on the back.
Chloe: You're sexy!
Brian: Sexy hot!
Emily: I'm going to a party.
Chloe: In the dress I bought you? Honey, come into my arms.
Chloe is very excited and she takes her daughter in her arms.
Chloe: I do not want you to feel guilty about this dress, right? You were right. I brought everything I had bought, and I paid the phone bill.
Emily: That's great mom. Good.
Chloe: We will not ever worry about money. This work will really work. Okay?! Is what I can, please do .. you put on lipstick?
Emily: Okay.
Chloe: Ok Ok Do not move. Ready?
She puts the lipstick.
Chloe: Good job. You are beautiful! It is superb. What do you think, Brian?
Brian: It looks like two sisters.
Chloe: You know, that's what they say: "Hey, what's your sister?". Now, I must give you earrings. Wait for me, okay?
Chloe trotinnant part in searching for famous earrings.
Brian: You just got it back to life!

 

At the party:
Kaylie: Okay, you're gorgeous!
Emily: This is my mother. It forced me to wear it.
Emily is embarrassed, she hides the most of his waistcoat.
Payson: At least you had something else to put a jacket of Rock! Well then, what now? We stay right here?
Kaylie: Uh .. It fetches beer! Okay?
Payson: I do not drink.
Kaylie: I think we are aware, thank you. Where is the bar?
Emily: Probably at the end of this long line of people wearing glasses empty.
Kaylie: No, I'm not here to wait in a line. You think there are other counters?
Emily: Girls, why do not you see that side. I will wait in the queue here.
Kaylie: Yes, okay.
Payson: Wait, you think it's a good idea to separate?
Emily: Do not worry if you're not back in ten minutes, call the National Guard!

 

At the restaurant:
Lauren and Steve arrived at the restaurant to celebrate Lauren's birthday.
Lauren's Dad, it's perfect! This is one of the finest traditions we have. I love my birthday dinner.
Lauren (the server): Oh, you can remove the third seat. One is that both of them.
Steve: Actually, I invited Summer to join us.
Lauren: What?
Steve: Honey, it's your birthday. You do not want to just celebrate with your old and boring dad? In addition, I really think you learn to know Summer.
Lauren: What's there to know? It's your secretary. And she practically my age. It's not as if you were going to marry her. You're not going to marry, is not it?
Steve: No. I mean, we do not know how far it will take us but it is a beautiful woman and I love being with her. And look ... I would appreciate it if you got a chance.
Lauren: Daddy, I do not believe you. Did she completely bamboozled! What makes it so different from other women you've known?
Steve: It's just different. For starters, she's smart. Secondly, religion is very important to her.
Lauren: Oh. Will you fall for that?! What kind of Christian can it be? I mean, please, this woman wears Dolce & Gabbana.
Steve: And here it is. Be nice.
Summer arrives.
Steve: Hi sweetie. Thank you for coming.
Summer: Happy Birthday!
Lauren: Thank you.

 

At the party:
Emily is in line to get a drink when she saw Razor. She panics and talk to the boy next to her.
Emily: Do I look like a monster?
Boy: Euuuh ...
Emily: Forget it.
Razor: Jasper!
Boy, aka Jasper: Razor! My buddy!
Emily turns her head, trying to be discreet. In vain.
Razor: Emily?
Emily: Razor! What are you doing here?
Razor: Uh .. such as you! It was passing by, you see. Jasper. Here is Emily. Here is my friend Jasper.
Jasper: Oh, so your daughter's Pizza Shack?
Razor: Oh .. Not as much friend as music partner.
Emily: Partner of music?
Damon: Do you ...
Damon approaches.
Damon: ... waiting for the Jonas Brothers?
The boys laugh.
Damon (to Razor) Go, who named the group? Brian or Mick?
Razor: No idea. These guys look like skeletons. I'd like to introduce you to someone ...
Damon: Come on, who gave his name to the group?
Razor: I have no idea!
Damon: Well then spits money!
Razor: Okay, good.
Razor takes a note from his pocket and hands it to Damon.
Damon: Thank you.
Razor (to Emily): You're cold or what?
Jasper: She thinks she looks like a monster.
Razor: You're gorgeous.
Damon: Yes, absolutely superb. Exceptionally beautiful.
Razor launches a killer look at Damon. Emily is embarrassed.
Emily: Okay ... Now I really feel like a monster!
Razor: Do not listen. He is really a monster!
Damon: That's not me who could not answer a simple question.
Razor: Damon, Emily Kmetko here.
Damon: I understand better ...
Emily: What?
Damon: Nothing. (Jasper) Come on, that's where we left his razor to act strange yet magical spell on Emily. (Emily) Emily was a pleasure to meet you.
Razor: A more guys.
Emily: Hey, wait. 1962. Brian Jones was named the group after the song by Muddy Waters' "Rolling Stone". It's fun because it gave the name of the group and learned to Mick to play the harmonica, but they had to fire him because he was an arrogant bastard.
Razor: We have one like that, too.
Emily smiled. Damon surprised approaches Emily and gives him the ticket.
Damon: I think it is yours?
Jasper and Damon away.
Razor: Wait .. How can you know that?
Emily: My mother loves musicians who love the questions on rock'n'roll and they share the generosity.
Razor: Well .. Like mother like daughter looks like, right? Oh, in any friendship, of course ...
Emily: Yes ..
Razor: So you came with someone or ... ?
Emily: Yes!
Razor: Where is he?
Emily: Oh no, I'm with girls.
Razor: Oh. Good.
Emily: Look, I know this sounds weird but .. They do not know that I work at Shack, so ..
Razor: Yes, I got it. You do not want her to know that you work in a place that smells like pepperoni.
Emily: No! That's not it. Not at all.
Razor: You do not want them to see you hang out with guys who smell the sausage, eh?
Emily: Not at all!
Razor: No, no ... Okay, I'm cool. Do not worry Emily. See you later ...
Razor share.
Emily: Wait ... You do not understand ..

 

At the restaurant:
Steve (opening a small box with a bracelet in): Happy birthday, Lauren.
Lauren: That's wonderful.
Summer: Yes, really Steven. Your father was so tasteful. He bought me this for my birthday (indicating the necklace she wears).
Steve has put the bracelet around the wrist of Lauren.
Steve: There you go. You really love her?
Lauren: I love it. Thank you daddy. (Lauren) Dad buys me a lucky charm for my birthday every year.
Summer: Is not this great?
Lauren: Sure.
Steve: You know, in fact, it's normal that Summer is here. The idea bracelets lucky it was his idea initially. And speaking of good taste, she chose the lucky. I come back ...
Steve gets up from the table. The tension is palpable.
Summer: I just helped choose them in reality. He just needed a little help women. You know how men are.
Lauren: Well, let me be frank. In recent years, all special gifts that my father gave me actually came from you?
Summer: Well, it is paid.
Lauren: The money is easy for my father, he is rich. But I do not need to tell you.
Summer: I'm not interested in money of your father.
Lauren: Please do .. You can wear the cross of Saint-Nitouche around the neck, but you do not deceive me. You have the word "ambition"written on your forehead.
Lauren gets up, ready to go.
Lauren: You know what? Sorry if I'm here too. I take Dad's car. I'm sure you'll know the back.
Summer: Lauren!
Lauren (the server): Hey, you want to get lucky? Give this to your girlfriend. (she gives him the bracelet before leaving)
Steve enters the room followed by a server pushing a cart with birthday cake.
Steve: Where is Lauren?

 

At the party:
Kaylie, a glass in hand, is a bit tipsy.
Kaylie: How are you sweetie?!
Payson: How many beers have you drunk?
Kaylie: It depends who asks me! I Payson friend or my mother?
Payson: I really think we should go.
Kaylie: No question, I heard there was a group.

Razor (on stage): Hey, we are the Shelter Pups! And the first song is for girls who like to make a mystery. Your secrets are safe with me.
Damon: That's true, Kmetko. That he speaks to you!

Kaylie: You know the musicians?
Emily: Uh .. yes!
Payson: Is what they are good?
Emily: I hope.

Razor: One, two, three, four!
The band starts playing. They make a box.

Payson: Then you shall know these guys?
Emily: What? Oh no, not that good.

Payson: Where is Kaylie?
Emily: I do not know.
While Emily does not detach his eyes from Razor, Payson Kaylie looks around her.

 

Later in the festival:
Kaylie is balanced on a can of beer. Around her, a dozen boys face applaud his achievements.
Boys: Kaylie! Kaylie! Kaylie!
Carter leaves the group and walked towards her, his face closed.
Carter: What's happening?
Boys: Oh, you're the boyfriend?
Carter: Good question! What am I?
Kaylie: Sure you're my boyfriend.
Carter: When it suits you. You know how many times I had to tweak just to spend ten minutes alone with you? (Boys who always attend the scene) Clear! Clear!
Kaylie: I'm sorry, I just ...
Carter: You lied to me! You said you could not get out, and here I find you at the beer festival with other guys?
Kaylie: Okay, first I was not with these guys. I came with Payson and Emily. And I just wanted ... I needed to have fun for a change!
Carter: Oh, I did not know that being with me was such a chore.
Kaylie Carter, please, I have just enough of all this pressure!
Carter: I'm tired too. I'm tired of our relationship with your requirements.
Kaylie: In my conditions? My whole life is in your circumstances or those of my father, or of that stupid coach. Maybe we just need a little space for a while?
Carter: You want space? Take it as you want. In fact, maybe we should separate for a while.
Kaylie: Okay.
Carter: Okay.

Later, still at the party:
Payson's car enters Leo and Emily watched by Razor.
Damon: That's her boyfriend?
Razor: No. It's, uh, a friend of her brother I think.
Damon: Really? In a car at $ 60 000? I bet she would like it be his buddy!
Razor: No, man! It's not like that. It's a cool girl.
Damon: And so sexy!
Razor: And do not touch! Understood?
Damon: I understand my friend, no problem!
Razor: Seriously. Okay, listen .. I have this concert tour, I will be away for a few weeks. You could replace me at Shack?
Damon: Yes, no problem.
Razor: Give me a service. Monitor it while I'm there.
Damon: Yes, sir!
Razor: Seriously!
Damon: Believe me, I knew you were serious when you said: "Here Emily Kmetko.

Leo in the car on the way home:
Kaylie and Payson are back. Kaylie is half lying on Payson.
Kaylie: I'm not feeling very well ...
Leo: Do ​​not vomit in my car.
Payson: And not on me!
Leo: What were you thinking?
Kaylie: Do ... Do not make me moral.
Leo: You train for J.O.!
Kaylie starts singing for not listening to the sermon of his brother.
Leo: So, how bièrez was she drunk?
Emily: I know. As far as he takes a girl to 45kg to be drunk!
Leo: So one?
Emily: Probably at least two!
Payson: Maybe even three!
Leo: Oh, she'll get pretty damn bad in the morning. You did well to call me. You did the right thing.
Emily: It was the idea of ​​Payson.
Leo: It was a good idea. We will drop you at first Payson.

 

At the party:
Carter is sad. S'assot it on a bench at a cottage door, alone, sipping a drink. Lauren arrived at the party, glass in hand, she walks until she perceives Carter. She joins him.
Lauren: What are you doing here?
Carter: I could tell you to return the item.
Lauren: Do you mind if I sit? (Carter beckoned him to sit down) So you look like you just lost your best friend?
Carter: I would like to be the case.
Lauren: Yes, I know what it is. Kaylie and I were best friends.
Carter: Whose fault?
Lauren: Mine. I guess ... But Kaylie was not there for me when the new girl arrived. I was alone.
Carter: It looks like Kaylie.
Lauren: You know how girls are rich ...
Carter: You're not rich yourself?
Lauren: Yes, but I'm not spoiled. (They laugh) Okay. Maybe a little!
Carter: Okay!
Lauren: But I do not let people down like that when something better happens.
Carter: There are only for her.
Lauren: This is Kaylie. She still needs to have his little court around her.
Carter: Who cares! Why are we still talking about it?
Lauren: Why are we talking about?
They kiss.

Leo in the car:
Kaylie is lying on the backseat, she sleeps deeply.
Leo: So this guy staring back at me when I come to you at the party, it's your boyfriend?
Emily: We have no right to have boyfriends.
Leo: You do not have the right to go to the Oktoberfest! But you're not very convincing as a girl who is afraid to bend the rules.
Emily: Well, sometimes you need to bend the rules to survive. (Leo's fixed) What?
Leo: You're not like other girls your age.
Emily: That's a good thing or bad?
Leo: Neither one nor the other. It's just that .. You are interesting .. I take you home at the door this time. And no protest!
Emily: And she? (Pointing Kaylie)
Leo: Trust me: we will not miss him!
Leo brings her home to the door of her home.
Leo: You see? It was not so horrible.
Emily: Thanks for reduced ..
Leo: It was a pleasure. Once again ...
Chloe opens the door wearing a robe.
Chloe: Oh! Sorry! .. I did not realize there was someone out there. I was just going to get the newspaper.
Emily: This is not the morning, and we do not receive the newspaper.
Chloe: Oh, you're right.
Chloe is a big smile to his daughter. She reaches out to Leo.
Chloe: I am the mother of Emily. It has not been formally presented, but .. But since you brought my daughter twice ..
Leo: It's a pleasure to meet you, Ms. Kmetko.
Chloe: Oh, please, call me Chloe. Will you come and have a cup of tea?
Emily: No! It can not. Kaylie is in the car.
Chloe throws a glance toward the car.
Chloe: Well, I do not see Kaylie.
Emily: She is lying.
Chloe: Oh! Well, you should take her home and to bed.
Leo: I'll Madame ... (He hesitates) Chloe.
Chloe: Yes.
Leo: Goodnight Emily.
Emily: Good night.
Leo returns to his car.
Chloe: You know, if you do not marry, I do!
Emily: He is young enough to be your son!
Chloe: Not at all ... Oh dear, I was joking! Oh dear!

In Cruz:
Leo helps his sister to visit her room and lie down.
Kaylie: If Dad knows about that night .. I'm dead.
Leo: He will not know.
Kaylie: And for my car?
Leo: It would fetch tomorrow before he noticed it was gone.
Kaylie: You're the best brother in the world. And I do not deserve you, neither you nor Carter.
Leo: You'll feel better earlier.
Kaylie: No, I do not think so. Because ... Carter came .. and we had .. a big fight. What will I do?
Leo: Tell him you're sorry. Earlier you kiss and you reconcile, and ...
Kaylie: Are you sure?
Leo: This guy is crazy about you. I suir sure. Everything will be as before. Now sleeps.
Leo leaves the room with his sister. Kaylie grabs his laptop.

A Day in the cottage:
Carter and Lauren are lying on a sofa, half undressed. They rise, embarrassed, and get dressed.
Lauren: So ...
Carter: You okay?
Lauren: Yes, it will of course.
Carter: You want me back?
Lauren: I have my car.
Carter: Because we drive just now, and .. Tomorrow is Sunday, but .. I understand if you gotta go .. No problem, no problem ..
Carter: You sure?
Lauren: Yes, okay.
Carter: Okay.
Carter made him a kiss on the cheek and left. A phone rings. Lauren takes her laptop, but that is not hers. So she starts looking for the source of the noise. This is the portable card in between the sofa cushions. Kaylie message: "I am sorry that one is played. I love you.". Lauren is sad.

Kikavu ?

Au total, 16 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

julie39 
27.02.2017 vers 07h

stanary 
26.12.2016 vers 01h

Phoebe0102 
11.12.2016 vers 11h

miss1110 
11.11.2016 vers 23h

Aelis 
09.11.2016 vers 17h

havenfan 
31.10.2016 vers 19h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Un coffret DVD de la saison 1 de The Hollow Crown à gagner avec L'Atelier d'Images et Hypnoweb !
Tirage au sort le 28/09 | Participation gratuite

Participe à notre concours de design en créant un calendrier de l'Avent sur le thème des séries TV !
Participez ! | Date limite : 13/10

Activité récente

Photos du mois
06.09.2018

Actualités
Pilot Season | Time After Time

Pilot Season | Time After Time
Josh Bowman vient d'être engagé pour jouer dans Time After Time, un pilot commandé par la ABC créé...

Neil Jackson dans Person of Interest

Neil Jackson dans Person of Interest
Hier soir était diffusé l'épisode 16 de la saison 3 de Person of Interest, avec Jim Caviezel et...

Nicole Anderson ce soir sur W9

Nicole Anderson ce soir sur W9
Retrouvez Nicole Anderson ce soir sur W9, dans la série Beauty and the Beast, dans l'épisode 19 de...

Showtime's VIP Pre-Fight Party

Showtime's VIP Pre-Fight Party
Josh Bowman a assisté à la soirée VIP organisée par la chaîne américaine Showtime avant le combat de...

2014 ESPYS

2014 ESPYS
Josh Bowman a assisté à l'édtion 2014 des Excellence in Sports Performance Yearly Awards (ESPYS). La...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Si vous deviez choisir un personnage pour un spin off, qui choisisseriez vous?

Total : 51 votes
Tous les sondages

HypnoRooms

Locksley, 20.09.2018 à 21:47

Pensez à vous inscrire à notre jeu HypnoChance pour gagner un coffret DVD de The Hollow Crown

Locksley, 20.09.2018 à 21:48

Avant d'avoir de la chance, il faut commencer par tenter sa chance Inscrivez-vous au tirage au sort !

Luna25, 20.09.2018 à 23:47

N

Luna25, Hier à 13:52

2ème manche du concours de personnages historiques en cours : Venez voter sur le quartier Legends of Tomorrow

cobrate, Hier à 17:12

Le quartier Le Monde de Joan a besoin de ses fans^^ Venez le faire bouger

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site